Dans la tempête à venir

la route devient impraticable

 

des barrages la ferment après nous

les feux antibrouillard disparaissent devant nous

 

une lucarne à gauche

à hauteur de la digue

 

la silhouette assise là

tape avec un dé à coudre sur la table

 

l’enfant se retourne dans son sommeil

la télévision est allumée sans le son

 

l’angle de l’escalier de secours

donne sur la fenêtre de derrière

 

elle pose le journal dans le panier

s’appuie sur le dossier

 

compte les carreaux jusqu’ à la porte

la bande de liège contre le butoir

 

chante à mi-voix

tombe un trou dans la neige.